Koh Samui : Un développement immobilier contrôlé

Img

Koh Samui : Un développement immobilier contrôlé

Contrairement à certaines stations balnéaires du Sud de l’Europe où l’immobilier s’est développé de manière anarchique, Koh Samui se distingue par une volonté de contrôler le développement immobilier.

Dans l’optique de préserver l’île, les autorités locales ont décidé d’appliquer des règles d’urbanisme et de construction pour tout développement immobilier à Koh Samui. Depuis les 10 dernières années, Koh Samui est devenu une destination de rêve, avec un nombre de visiteurs en constante augmentation. De nombreux projets hôteliers et immobiliers ont vu le jour, changeant peu à peu le visage d’une ile autrefois connue par une clientèle de « routards ».

Afin de maitriser un développement rapide et constant et d’éviter de ressembler aux côtes espagnoles où la construction de « barres » d’immeubles s’est faite sans contrôle et où les règles d’urbanisme ne sont pas toujours respectées, la municipalité de Koh Samui a instauré toute une série de mesures afin d’éviter ce genre de situation et de préserver le charme de l’ile.

Voici quelques unes  des règles à respecter par les promoteurs immobiliers à Koh Samui et qui dépendent de la distance qu’il y aura entre la zone de construction et la plage. Il existe quatre grandes règles:

Koh Samui : Un développement immobilier contrôlé

Il existe également un « city planning » ou « zoning » qui correspond en France au plan d’occupation des sols.

Il est vivement conseillé de consulter cette carte pour savoir ce qu’il est possible de construire avant d’acquérir un terrain.

Certaines zones possèdent des restrictions pour construire sa maison, un projet immobilier, commercial ou hôtelier.

Comme en France, un permis de construire doit être obtenu auprès de la municipalité. Pour que le permis soit délivré, le futur bien immobilier doit respecter des normes bien précises, et notamment en matière de retrait, qui diffèrent selon la distance entre les constructions et la plage.

L’obtention d’un permis de construire

En Thaïlande, le permis de construire doit être demandé à la municipalité (en thaï "Tedsaban") ou au bureau du sous-district (en thaï "Or BorTor") selon votre localisation. A Samui, c’est la municipalité (Tedsaban Samui) qui doit être contactée. Celle-ci approuve ou refuse la demande de permis de construire selon plusieurs critères. S’il n’existe généralement pas de contraintes en termes de style de construction à l’exception du toit qui doit être légèrement en pente – (les toits plats ayant été interdits récemment), la future construction ne doit pas empiéter sur un autre terrain ou enfreindre les règles de zonage. 

 

Acheter une villa/maison à Koh Samui

Acheter un terrain à Koh Samui

Acheter un appartement/condo à Koh Samui