Investir dans l'immobilier en France depuis la Thaïlande

Img

Vous sécurisez votre capital

Comparé à un investissement immobilier en Thaïlande, l’achat d’un appartement à Paris, Bordeaux ou Lyon est un placement qui ne présente quasiment aucun risque. Le marché de l’immobilier est stable, la loi vous garantit d’être propriétaire des murs et du sol, vous êtes certain de pouvoir faire une donation à vos enfants et vous n’aurez aucune difficulté majeure à réaliser un emprunt dans une banque française. (Si vous souhaitez savoir quelles sont les banques françaises qui prêtent aux expatriés :rendez-vous ici). Vous investissez ainsi dans la pierre et préparez en toute sérénité à la fois votre retraite et l’avenir de vos enfants.

Vous percevez des loyers réguliers

En réalisant un investissement locatif dans une ville française dynamique et étudiante où la croissance démographique et économique est importante, vous êtes assuré de trouver facilement un locataire. Que vous optiez pour un studio, un T2 ou un T3, vous n’aurez aucun mal à percevoir votre loyer à la fin de chaque mois. Et ce, quel que soit le mode de location (vide ou meublée) que vous choisissez. Les villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux sont des centres d’affaires importants, avec de nombreuses opportunités de travail et d’étude. Elles attirent chaque années des dizaines de milliers d’étudiants et de jeunes actifs en quête d’un logement.

Vous ne payez presque rien

Au bout de quelques années, vous serez propriétaire à 100% de votre appartement et vous n’aurez quasiment rien payé. Difficile à croire, n’est ce pas ? Pourtant, grâce à l’effet de levier, vous allez rapidement vous apercevoir que votre investissement peut quasiment s’autofinancer intégralement. Encore cette année,les banques continuent à prêter à des taux très raisonnableset c’est le moment ou jamais d’en profiter. En finançant votre investissement locatif en France par l’emprunt et en vous assurant que le loyer couvrira vos créances, vous n’allez - mis à part l’apport de départ qu’il faut essayer de réduire au minimum - quasiment rien dépenser. C’est en fait la banque qui va financer votre investissement et ce sont vos locataires qui vont rembourser  votre emprunt et les intérêts. Au bout de quelques années, vous serez propriétaire à 100% de votre appartement et vous n’aurez quasiment rien payé.

 

Par ailleurs, si vous optez pour la location meublée, vous obtiendrez le statut deLoueur Meublé Non Professionnel(LMNP), qui apporte de gros avantages fiscaux. En effet, il permet de déduire de nombreux frais liés à la location : frais d'agences ou honoraires, entretien, réparations, frais de gestions, l'amortissement de vos meubles sur 15 ans ou de votre bien immobilier sur 30 ans. Rapidement, il est alors possible de créer un déficit foncier qui vous permet de ne payer aucun impôt sur vos revenus liés à votre investissement immobilier. Lorsque vous n'êtes plus en situation de déficit foncier, vous resterez imposé sur 50% de vos recettes perçues (à condition qu'elles ne dépassent pas 33 100€ / an).

Investir en France sans quitter la Thaïlande ? C'est possible.

Vous êtes convaincu ? Prêt à investir ? Il ne vous reste plus qu’à gérer la distance et le décalage horaire qui vous sépare de la France. Pour cela, aucun problème, de nombreux professionnels de l’immobiliers s’adaptent aux expatriés et vous permettent de rester en Thaïlande pendant toute la durée de votre projet. La visites virtuelles, la procuration et de nombreuses start-up peuvent vous aider. My expat, par exemple, accompagne des expatriés dans plus de 50 pays (dont la Thaïlande), allant de l’étude du projet à la signature de l'acte de vente chez le notaire, en passant par la recherche de biens. Vous pouvez ainsi investir en France depuis la Thaïlande en toute sérénité et suivre l’intégralité de votre projet en ligne.